Valeur comparée des pièces

On apprend rapidement que :

  • 1 dame vaut 10 pions
  • 1 tour vaut 5 pions
  • 1 pièce mineure vaut 3 pions

Plus tard, quand on est un peu plus vieux :

  • 1 dame vaut 9,75 pions
  • 1 tour vaut 5 pions
  • 1 pièce mineure vaut 3.25 pions
  • et accessoirement la paire de pions donne un avantage de 0.5 pions.

Et puis on a aussi les valeurs d’Artur Yusupov (The fundamentals : « Build up your chess », leçon 6) :

  • 1 dame vaut 3 pièces mineures ou 2 tours, soit 9 pions
  • 1 tour vaut 4.5 pions
  • 1 pièce mineure vaut 3 pions.

Histoire de calculer un peu sur chacun de ces systèmes de comparaison :

  • une tour vaut-elle plus ou moins qu’une pièce mineure et un pion ?
  • une tour et un pion vaut-elle plus ou moins que deux pièces mineures ?
  • une dame vaut-elle plus ou moins qu’une tour et une pièce mineure ?
  • une dame vaut-elle plus ou moins qu’une tour et deux pièces mineures ?

Toutefois, lors des échanges, le simple calcul ne suffit pas toujours. Pour les blancs (par exemple) : un pion sur la 7eme rangée, un cavalier sur une case forte de la sixième rangée, ou une tour au pied d’une colonne ouverte modifient ces valeurs arbitraires au cours d’une partie.

De façon plus analytique :

  1. Une dame n’est généralement pas aussi forte que deux tours. Toutefois, si le roi (associé aux deux tours) est exposé, la possibilité de donner de multiples échecs par la dame compense cette infériorité. Dans ce genre de position les pièces mineures restent vulnérables contre les attaques de la dame.
  2. Une tour blanche associée à une pièce mineure et à un pion passé sur la 6eme rangée est supérieure à la dame adverse. Toutefois, cet avantage est réduit si le jeu se déroule sur les deux ailes.
  3. En milieu de partie, 3 pions sont souvent inférieurs à 1 pièce mineure. Des pions liés avancés (à partir de la 6eme rangée pour les blancs) reprennent l’avantage. en finale, 3 pions ne sont pas inférieurs à une pièce mineure.
  4. En milieu de partie, 2 pièces mineures sont souvent supérieures à une tour et deux pions. En finale, une tour et parfois même un pion passé sont supérieurs à 2 pièces mineures.

(bon… si vous avez bien suivi, la paire de pions ne procure pas un avantage de 0.5 pions… c’est la paire de fous, bien évidemment ! Merci à Michel d’avoir été attentif.)

Article précédent
Poster un commentaire

2 Commentaires

  1. Michel

     /  13 octobre 2021

    C’est la paire de fous et non de pions qui donne un avantage de 0,5 pions. 🤔

    Réponse
    • Oui, oui, bien sûr ! la paire de pions qui vaut 2 pions cela ne veut pas dire grand’chose. Tapé trop vite, relu trop vite. Merci pour cette correction.

      Réponse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :