Tournoi des candidats 2020-2021


Le challenger de Magnus Carlsen à la fin de l’année est le GMI Nepomniachtchi qui s’est relâché dans sa dernière partie. Notre ami MVL assure le gain dans la 14ème ronde et comme Anish Giri a perdu sa partie le Français finit 2ème. Pas si mal que ça dans un CV au vu de sa fin de parcours. Mais on peut imaginer qu’avec MVL mieux inspiré le tournoi n’aurait probablement pas eut la même allure.

Quand je serais champion du Monde je m’achèterai un rasoir.

MVL ne répond plus à Ekaterinenbourg


Si au cours de la partie contre Grischuk, avec ses renversements de situation, il nous avait encore été permis d’espérer le meilleur pour le Français, sa défaite ne lui laisse hélas plus aucune chance raisonnable de remporter ce tournoi. Snif.

Tournoi des candidats : la suite.


Pour ceux qui suivent plutôt la Ligue 1 ou le Top 14, je rappelle que le vainqueur de ce tournoi pourra affronter Magnus Carlsen en fin d’année et espérer devenir LE champion du monde.

Lorsque ce tournoi fut interrompu pour des raisons covidesques en 2020, notre français à nous était en tête et cela réjouissait tout le monde. Depuis… on va dire que le vent a tourné, et que pour l’instant (à l’heure où la ronde 9 se joue), MVL ne semble plus trop parmi les favoris. Et cela nous attriste un peu quand même.

Un p’tit blitz ?


Tata Steel Masters 2021


Quel bilan après le ronde 8 et avant la dernière ligne droite qui commencera demain  :

Personnellement, je retiendrais qu’aux âmes bien nées, le talent n’attend pas le nombre des années !

Alireza Firouzja, 1er au classement provisoire, a 17 ans (elo 2749 et 18ème joueur mondial, avec une performance de 2861)

Et c’est un jeune de 18 ans qui a fait chuter Magnus Carlsen (champion du monde en titre, premier joueur mondial avec 2862 elo) : Andrey Esipenko, âgé de 19 ans (elo 2677 et 60ème joueur mondial, avec une performance de 2854).

Et Maxime ? Ce n’est pas le tournoi dans lequel il va briller, à moins de finir avec un sans faute. 10ème sur 14, contre-performance, soucis dans les sorties d’ouverture…

 

   

 

MVL pas au top niveau.


Ouhlala… notre numéro 5 mondial n’a pas encore gagné la moindre partie dans le tournoi de Wijk aan Zee ! Heureusement que Tari, probablement pas rassuré malgré tout devant sa position pourtant légèrement en sa faveur, lui a proposé une nulle dans la 6ème partie jouée hier ! Reste qu’aujourd’hui, c’est du lourd : Fabiano Caruana.